Les terminales S à Paris… entre Histoire et Mémoires

C’est dans un contexte social tendu et avec quelques inquiétudes légitimes que les 125 élèves de Terminales S ont pris la route de Paris le vendredi 7 décembre dernier pour se consacrer quelques heures durant à leur programme d’histoire.

Scindés en deux groupes les élèves ont d’abord visité des lieux de Mémoire :

Le Panthéon, haut lieu de la mémoire nationale.Les terminales Paris... entre Histoire Mémoires

L’occasion pour les élèves de prendre à la fois la mesure de la majesté des lieux et du prestige de ceux qui l’habitent. Ils ont pu en effet approcher une pléiade d’hommes et de femmes ayant honoré la France : parmi eux, Voltaire, Victor Hugo, Emile Zola, Jean Moulin ou encore Simone Veil…

Même si ce lieu fait la part belle à l’Histoire et à la Littérature, les Terminales Scientifiques n’ont pas pour autant oublié la Physique en s’arrêtant de longues minutes devant le fameux pendule de Foucault ou encore devant le caveau de Pierre et Marie Curie !

Le mémorial de la Shoah pour honorer la mémoire juive.

Les terminales Paris... entre Histoire MémoiresCette visite a généré de fortes émotions, particulièrement devant le mur des Justes ou devant le mur des noms sur lequel l’interminable liste des 76 000 déportés de France est gravée. Ce fut aussi l’occasion pour les élèves d’évoquer, avec leur guide, l’évolution de la mémoire juive depuis la Seconde Guerre Mondiale.

Une visite trop courte à leur goût mais qui a suscité chez certains une envie forte d’y retourner.

Pour finir les 125 élèves se sont tous retrouvés à l’Institut du Monde Arabe :

Exposition « Cités millénaires : voyage virtuel de Palmyre à Mossoul »

Les terminales Paris... entre Histoire MémoiresLa mise en scène spectaculaire et immersive a d’abord permis aux élèves de plonger dans de la folie destructrice de l’Etat Islamique en Irak et en Syrie. Puis par la magie de la technologie, ils ont assisté à la reconstitution de ces joyaux architecturaux (mosquée Al Nouri (Mossoul) mosquée des Omeyyades (Alep) ou encore site antique de Palmyre…) Au-delà du choc visuel, les élèves ont été, on l’espère, sensibilisés à la nécessaire sauvegarde des trésors de l’humanité.

A la fin de la visite, certains élèves ont croisé Jack Lang, ancien ministre et président de l’Institut du monde arabe, dans les couloirs de l’IMA et l’ont salué. Mais d’autres ne l’ont pas reconnu, question de génération !

Finalement nous n’avons croisé aucun gilet jaune mais avons eu le plaisir de faire une autre rencontre :  celle de Jules-Théo Tang, ancien élève du lycée (Bac 2018), maintenant étudiant dans le prestigieux lycée St Louis au cœur du quartier latin !

Merci à Mmes Bridonneau, Dubois, Mérand, Oger, Tchapliguine ainsi qu’à M. Merlière d’avoir bravé la nuit, le froid, la pluie et le vent pour nous accompagner dans cette balade historique !

                                
Linda Garreau et Stéphanie Jarib